120 Diagnostics a ne Pas Manquer [Médecine et Santé]

 

 

Si l’erreur de diagnostic n’est pas une faute pénale en soi, les conditions dans lesquelles le médecin a été conduit à faire cette erreur, peuvent par contre être retenues comme constitutives de fautes. La tendance actuelle à la judiciarisation de la relation médecin malade et la surcharge de travail obligent encore davantage tous les praticiens à optimiser la prise en charge d’un patient, qui commence évidemment par un diagnostic juste.

Ce diagnostic se doit donc d’être précis et rapide et s’appuie sur des signes cliniques ou des symptômes évoqués par le patient. Il repose sur un interrogatoire précis et un examen clinique minutieux auxquels viennent s’ajouter, si nécessaire, des examens complémentaires. Ce diagnostic peut également s’appuyer sur des références que le praticien a acquises au cours de sa formation initiale ou continue mais qu’il a parfois partiellement oubliées.

Ainsi, cet ouvrage constitue une aide précieuse pour le médecin dans sa pratique quotidienne en décrivant une série de maladies qui peuvent poser un problème de diagnostic. Encouragés par le succès de la première édition, les auteurs, équipe de médecins internistes, associés à divers spécialistes et à des omnipraticiens et travaillant en réseau depuis plus d’une vingtaine d’années, proposent de nouveaux symptômes, maladies et diagnostics que le praticien  » ne doit pas manquer « .

Cet aide-mémoire classé par ordre alphabétique de maladies est un outil indispensable pour les étudiants, les jeunes praticiens, voire pour les praticiens expérimentés.

 

HotFile : Cliquez ici pour télécharger

Zshare : Cliquez ici pour télécharger

  1. No trackbacks yet.

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.
%d blogueurs aiment cette page :